Information Jeunesse en Val d'Oise

Amour et contraception

Un peu, beaucoup, passionnément… Vous voilà amoureux, engagé dans une relation affective et sexuelle. Descendez de votre nuage rose juste 5 minutes, le temps de réviser votre « petit manuel de l’amour sans bug ». Il ne devrait pas y en avoir, mais bon, soyons réalistes, ils vous attendent au virage.

La contraception

Indispensable à double titre !
Vous le savez, le préservatif préserve de tout sauf de l’amour. On ne polémiquera pas sur le pourcentage de fiabilité
  du préservatif, une double contraception est cependant préférable. Donner la vie est un acte merveilleux, mais qui doit être mûrement réfléchi.  Bref, un bébé n’est pas une poupée.

Par contraception, on entend l’ensemble des moyens qui permettent à une fille et un garçon d’éviter une grossesse après une relation sexuelle.
La contraception est libre et délivrée de manière anonyme et gratuite pour tous les adolescents dans les centres de planification familiale. Le choix d’un moyen de contraception est une affaire individuelle qui nécessite un dialogue avec un médecin.

Ces centres peuvent également délivrer une contraception d’urgence (dite pilule du lendemain) en cas de rapport non protégé. Cette contraception peut également être délivrée sans ordonnance dans les pharmacies et par l’infirmière du collège ou du lycée.

Et si malgré tout l’accident arrive, vous pouvez avoir recours à l’IVGInterruption Volontaire de Grossesse. Pour les mineures, l’autorisation parentale n’est pas indispensable. Sachez que c’est une situation douloureuse à vivre, et évitable par une contraception adaptée.

Pour connaître les démarches, vous pouvez vous adresser au MFPF – Mouvement Français pour le Planning Familial ou voir le site www.choisirsacontraception.fr avec un lien de téléchargement du « Guide d’information sur l’IVG pour les femmes », conçu par le Ministère de la Santé.