Information Jeunesse en Val d'Oise

Baby-sitting : bons plans et arnaques

baby-923480_960_720

En recherche d’un petit job, le baby-sitting peut être tout indiqué pour les jeunes autonomes, organisés, et ayant un bon contact avec les enfants. La patience et l’attention sont aussi des qualités indispensables pour être un bon baby-sitter.

Souvent le soir ou le weekend, le baby-sitting est un job ponctuel, souvent de courte durée, mais il peut également s’agir d’une mission à l’année avec une famille ayant des besoins réguliers.

Le/la baby-sitter est chargé(e) d’assurer la sécurité de l’enfant, l’aider à la prise des repas et à la toilette si besoin, proposer des activités ou encadrer ses moments de jeu, et bien sûr rendre compte aux parents. Employé(e) par des particuliers, pensez au dispositif Chèque emploi service universel (Renseignements sur www.cesu.urssaf.fr).
Mais combien serez-vous payé ? Où trouver des annonces ? Quels sont les critères qui feront de vous un bon baby-sitter ? Les infos essentielles à avoir en tête

 

Où trouver des offres ?

Vous pouvez proposer vos disponibilités sur le service en ligne du réseau Information Jeunesse :

Baby-Sitting dans le 95

Vous pouvez également répondre à des annonces en ligne :

http://www.cidj.com/offres-de-job

Pistes d’entreprises qui recrutent dans le secteur de l’aide à la personne :
www.shiva.fr

www.o2recrute.fr
www.adhapservices.fr
www.coviva.fr
www.domidom.fr
www.bienservi.com
www.viadom-services.com

 

Attention aux arnaques

Vous avez repéré des offres en ligne de particuliers ? Soyez vigilant(e) car des arnaques circulent sur le web et certaines passent par de fausses offres de baby sitting.

Quelques règles anti-arnaques à avoir en tête 

 

A l’étranger  ? La formule au pair

Logé(e) et nourri(e), vous êtes en totale immersion dans la famille qui vous accueille et vous pratiquez les langues tout en vous occupant d’un ou plusieurs enfant(s). La formule au pair séduit car elle est peu coûteuse, rapporte un peu d’argent de poche, et permet de passer quelques mois à un an à l’étranger et donc de progresser en langue tout en étant dépaysé, mais avec un cadre rassurant !

Deux possibilités pour partir au pair  : soit passer par un organisme qui vous choisira une famille d’accueil dans le pays, soit vous débrouiller seul(e) en faisant bien attention !

Tout savoir sur les séjours au pair

 

Et le pet-sitting, vous y avez pensé ?

Il s’agit de garder des animaux chez vous ou chez leurs propriétaires pendant leur absence, mais aussi à promener des chiens pendant une demi-heure ou une heure.
Vous pouvez proposer vos services via des annonces, à déposer chez des vétérinaires ou des animaleries par exemple, ou postuler auprès de sociétés spécialisées dans la mise en relation de maîtres et de pet-sitters (Gardicanin, Holidog…).

En savoir +