Information Jeunesse en Val d'Oise

La pilule contraceptive enfin gratuite pour les mineures

La pilule contraceptive est devenue gratuite pour les jeunes filles âgées de 15 à 18 ans. Celles-ci peuvent se la procurer auprès des pharmacies, sur ordonnance et en présentant la carte vitale de leurs parents.

Cette mesure, appliquée aux pilules de première et deuxième génération ainsi qu’aux stérilets ou aux implants contraceptifs, vise à faciliter l’accès à la contraception aux mineures et à réduire le nombre d’IVG – interruptions volontaires de grossesses, qui s’élèvent à environ 12 000 par an.

Jusqu’à présent, la pilule pouvait être délivrée gratuitement et de façon anonyme aux mineures, mais uniquement dans les centres de plannings familiaux, trop peu nombreux et réservés souvent aux zones moyennes et aux villes.
Désormais, les jeunes filles devront d’abord se rendre chez un généraliste qui le leur prescrira sur ordonnance, au vu d’examens sanguins, si ce moyen de contraception est adapté.

Elles devront ensuite présenter cette ordonnance au pharmacien ainsi que la carte vitale de leurs parents ou une attestation d’affiliation à un régime de sécurité sociale (avec cependant la possibilité de conserver l’anonymat si elles le souhaitent en l’indiquant à leur pharmacien).

Un « dispositif anonymat » est prévu à cet effet avec la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) qui ne fera pas apparaître de décompte sur le relevé habituel des remboursements, selon le ministère. La prescription d’un généraliste pourra être demandée « à l’occasion d’une simple visite de contrôle ou de tout autre rendez-vous chez un médecin traitant ».