Information Jeunesse en Val d'Oise

Les filières post-bac : fac, bts/dut

 

Le baccalauréat ouvre (entr’ouvre?) les portes de l’enseignement supérieur.

En fonction de la série de son bac, le futur étudiant s’oriente vers les filières de l’enseignement supérieur qui lui correspondent le mieux.

Traditionnellement, les bacheliers technologiques et professionnels vont plutôt se diriger vers des études techniques supérieures telles que les BTS ou DUT, pour lesquelles ils bénéficient de conditions particulières d’admission.
Les bacheliers généraux vers des cursus plus longs : universités, grandes écoles. Ils peuvent aussi envisager des études sur le mode de l’alternance.

 

Ce schéma n’est pas figé, rien n’interdit à un bachelier de l’enseignement général de postuler pour un BTS ou un DUT par exemple, ou à un bachelier de l’enseignement technologique de s’inscrire à l’université.

Dans les deux cas ce sera plus difficile : les premiers seront moins à l’aise dans les matières technologiques, les deuxièmes dans les matières générales.

Toutefois, c’est vraiment le moment de se poser quelques questions indispensables : études courtes ou études longues? université ou école privée? Sachant que là encore, des passerelles sont possibles, on peut commencer par un BTS pour finir en école d’ingénieur…

La fac : les filières universitaires, de la licence au doctorat

L’université suppose des études « longues », des UFR diverses : en droit, en lettres, en sciences…  qui offrent des formations fondamentales, des formations technologiques ou à finalité professionnelle.
Conformément à l’organisation européenne des études, les formations longues sont organisées en trois niveaux successifs, qui permettent d’obtenir 3 diplômes nationaux :
La licence, préparée en 6 semestres
2 filières sont possibles : la licence générale ou professionnelle.

Le master, préparé en 4 semestres après la licence
2 filières sont possibles : le master recherche, qui permet de suivre ensuite un doctorat, et le master professionnel, qui prépare à un métier précis et permet une entrée immédiate sur le marché du travail.

Le doctorat, préparé en 6 semestres après le master
Ce troisième niveau est consacré à un travail de recherche. Le diplôme de doctorat est obtenu après soutenance d’une thèse.

Quelles filières ?
Beaucoup d’étudiants en université se réorientent après une première année de fac.
C’est pourquoi il est important de bien s’informer, se renseigner sur les débouchés professionnels des filières qui vous intéressent, les cours etc.
L’université propose aujourd’hui un large choix de formation, composé de grands domaines et mentions etc.
Les domaines :
-DROIT, mention droit, ou mention administration publique etc.
-ECONOMIE ET GESTION, mention gestion, mention finance etc.
-LETTRES LANGUES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES mention histoire, ou mention lettres modernes, ou encore mention langues étrangères appliquées (LEA) etc.
-SCIENCES ET TECHNOLOGIES, mention biologie, mention chimie, mention sciences pour l’ingénieur etc.

Où s’informer ?
A l’université les SCUIO (services communs universitaires d’information et d’orientation des universités) peuvent s’avérer d’une aide précieuse : vous trouverez des conseils d’orientation, de l’information,  pour vous aider dans le processus d’orientation.

Liste des SCUIO d’Ile-de-France.

Voir aussi

Les universités d’Ile-de-France

LEtudiant : les études par région

BTS/DUT : filières courtes et professionnelles

Des diplômes plébiscités
Quels débouchés ? Quelles différences ? Quelques infos sur les BTS/DUT
Ces diplômes de l’Education Nationale, homologués bac + 2, associent cours théoriques et pratique professionnelle, avec périodes de stages en entreprise.
A finalité professionnelle, leur obtention laisse le choix de se lancer dans la vie active ou de poursuivre des études.

BTS signifie Brevet de Technicien Supérieur.
DUT signifie Diplôme Universitaire de Technologie.

A noter, quelques différences entre les deux diplômes :

– En DUT, le passage en seconde année est soumis au contrôle continu ; l’obtention du BTS est soumise à la réussite d’un examen final.
– Les DUT sont délivrés par des IUT (instituts universitaires technologiques) les BTS se préparent en lycée, en STS (sections de techniciens supérieurs) ou dans des établissements privés.
– Les DUT sanctionnent des études plus théoriques et générales que les BTS : en effet, la formation professionnelle en BTS représente au moins 2 tiers du programme.

Faire des choix

En effet, il  existe  environ 145 spécialités de BTS et 25 spécialités de DUT  !
Dans l’artisanat, la santé et le social, l’industrie, le tertiaire, il y a de quoi faire son choix… C’est pourquoi il est important de s’informer sur les spécialités, les débouchés professionnels.

Se faire conseiller

Pour ce faire, les COP (conseillers d’orientation psychologues) qui oeuvrent dans des CIO (centres d’information et d’orientation) sont les interlocuteurs privilégiés.  Spécialistes des diplômes, options, débouchés et filières, ils peuvent apporter un éclairage précieux sur les formations, et aider à y voir plus clair sur les diplômes correspondant au métier ou secteur d’activité vers lequel on souhaite se diriger.

– Alternance ou non ?

On peut envisager d’effectuer son BTS / ou DUT en temps plein ou en alternance : le temps plein signifie étudier dans un lycée pour les BTS, en IUT pour les DUT, en effectuant un stage en fin d’année.

– Etudier dans le cadre de l’alternance suppose de s’inscrire dans un CFA (centre de formation d’apprentis) ou IUT toujours pour les DUT, et le temps va être partagé entre cours théoriques et période de travail en entreprise, en alternance toute l’année scolaire.
De ce fait, l’apprenti obtient un statut de salarié, avec les mêmes droits (congés payés…) et devoirs (arriver à l’heure…)

Le plus difficile, dans le cas de l’alternance, est de trouver son employeur.