Information Jeunesse en Val d'Oise

Permis de conduire : des aides possibles

 

Si passer le permis est une nécessité pour s’insérer plus facilement dans la vie active, certaines aides peuvent être obtenues. Attention, rien de systématique, chaque cas est étudié.

Pôle Emploi : pour les demandeurs d’emploi si l’absence de permis B constitue un frein à l’emploi. Sous certaines conditions, prise en charge totale ou partielle par Pôle emploi des frais d’apprentissage du permis.

En savoir + : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1719.xhtml

Faj – Fonds d’aide aux jeunes : pour les 18-25 ans en difficulté d’insertion et sans ressources familiales ou personnelles suffisantes, ayant un projet précis de formation ou une promesse d’embauche demandant le permis. La demande se fait sur proposition d’un référent : mission locale, CCAS – centre communal d’action sociale, éducateurs en clubs de prévention.

Bourses municipales pour les jeunes : certaines mairies peuvent proposer des bourses en échange d’une activité bénévole d’intérêt collectif. Toutes les communes ne le font pas, le mieux est de se renseigner directement auprès de sa mairie.

EVA – Entrée dans la vie active, dispositif mis en place par le Conseil Général du Val d’Oise pour soutenir les jeunes Valdoisiens dans la réalisation de leur projet professionnel. Sur le volet mobilité du dispositif, peuvent être pris en compte par exemple le permis de conduire, un achat de véhicule (voiture, deux-roues…) etc… dans la mesure où l’absence de permis de conduire ou de véhicule empêche le jeune d’accéder à un emploi. Le dossier de candidature doit être monté avec votre  référent dans la structure locale qui vous accompagne dans vos démarches d’insertion professionnelle : Mission Locale, Pôle Emploi…)
En savoir + : www.valdoise.fr/9020-eva-entree-dans-la-vie-active-.htm

Aide au permis attribuée par la région Ile-de-France uniquement via certaines missions locales. Il s’agit d’une aide à la mobilité pour lever un frein à un moment donné sur un parcours d’insertion, avec un projet déjà élaboré sur certains métiers.

Le permis à un euro par jour

C’est un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l’État.
Le « permis à un euro par jour » a été mis en place pour aider les jeunes de 16 à 25 ans révolus à financer leurs préparations au permis de conduire. Il vous permet de bénéficier d’une facilité de paiement : le coût total de la formation au permis ne change pas mais l’établissement financier avance l’argent et l’État paie les intérêts.
En savoir + : www.driea.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr/les-aides-financieres-a3550.html
Liste des auto-écoles proposant le permis à 1€ / jour : www.driea.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr

 

Le saviez-vous ?

Il est possible de passer son permis de conduire en candidat libre, comme pour n’importe quel examen.
Attention, c’est quand même très réglementé.
En savoir + : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2825.xhtml