Information Jeunesse en Val d'Oise

Transports en commun : aides et réductions

underground-1081975_960_720

Là aussi, les aides n’ont rien de systématique, il y a toujours des conditions particulières. Des aides vous seront plus facilement attribuées si vous êtes en parcours d’insertion « active ».

Avantages pour les jeunes en insertion
Ces avantages sont accordés exclusivement aux jeunes concrètement engagés dans un parcours d’insertion.

Réduction : le chèque mobilité
Si vous avez moins de 26 ans et si vous êtes en insertion professionnelle, des chèques mobilité, qui permettent à leur titulaire d’acheter les billets ou forfaits de leur choix, peuvent vous être délivrés.
D’une valeur de 4 ou 8€, le chèque mobilité fonctionne comme un bon d’échange (il n’y a pas de rendu de monnaie sur la valeur de ces chèques) et il est accepté aux guichets RATP et Transilien SNCF.
Où l’obtenir ?
Il est attribué par la mission locale ou PAIO – Permanence d’Accueil d’Information et d’Orientation dont vous dépendez.

 

Gratuité transport
Si vous avez entre 16 et 25 ans, et que vous êtes engagés dans un dispositif du Service Public régional de formation et d’insertion : Avenir Jeunes, Programmes Compétences et Ecole de la Deuxième chance, vous pouvez bénéficier de la gratuité des transports en commun.
Pendant la durée de la formation, vous est délivré sur passe Navigo un titre permettant de voyager gratuitement dans toute l’Île-de-France (même accès qu’un forfait Navigo Zones 1-5).
Où l’obtenir ?
Lors de l’entrée en formation, l’organisme de formation doit vous indiquer la marche à suivre.
En savoir + : www.ratp.fr/fr/ratp/c_20612/jeunes-en-insertion/

Aides au transport dans le cadre de la recherche d’emploi

Le demandeur d’emploi qui effectue des déplacements dans le cadre de ses recherches d’emploi, peut bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale de ses frais de transport de la  part de Pôle emploi.
Cette prise en charge est également ouverte au salarié en cours de contrat dans le cadre d’un emploi d’avenir qui recherche une autre activité salariée conforme à son projet professionnel.
Déplacements pris en charge :
Les déplacements effectués pour se rendre à plus de 60 kilomètres aller / retour du lieu de résidence du demandeur d’emploi, à un entretien d’embauche en CDI ou en CDD d’au moins 3 mois, ou à un concours d’accès à la fonction publique, ou à une prestation intensive de Pôle emploi.
En savoir + : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1640.xhtml#N101A6