Information Jeunesse en Val d'Oise

Une piqûre de rappel ?

vaccination-1215279_960_720

En premier lieu pour ne pas oublier que des millions de vies ont pu être sauvées grâce à la vaccination. L’arrêt de la transmission, voire l’élimination de certaines maladies est possible si chacun se fait vacciner, pour se protéger soi-même et aussi pour protéger les autres, enfants et adultes.

De plus, les grippes diverses et variées de ces dernières années nous ont largement prouvé que les épidémies se portent plutôt bien…

 

Quels vaccins ?
Il y a les obligatoires (DTPolio) et les recommandés (BCG, oreillons pour les garçons, rubéole et papillomavirus pour les filles, hépatite B et rougeole pour les 2…). Arrivé à l’âge jeune adulte, personne ne surveillera plus votre carnet de santé, ni ne vous obligera à vous faire vacciner.

Sachez seulement que certaines maladies, type tétanos, sont dramatiques et peuvent être évitées.

N’oubliez pas que la plupart des vaccins exigent des rappels réguliers, si vous dépassez les dates, il faut tout recommencer ! Voir le calendrier vaccinal sur www.vaccination-idf.fr

De plus, un carnet de vaccination à jour est exigé dans certains corps de métiers, comme par exemple le sanitaire et social.

 

Où se faire vacciner ?
Chez votre médecin traitant bien sûr. A défaut, dans les centres de santé municipaux ou lors de séances de vaccination proposées dans certaines communes, renseignez-vous auprès de votre mairie.

 

Le cas particulier de la tuberculose
Même si le BCG n’est plus obligatoire, cette maladie se porte bien et est en recrudescence dans certaines régions, et notamment l’Ile-de-France.
En cas de doute, ou si vous souhaitez vous faire vacciner, il existe des centres de dépistage et de vaccination.